Certificat Économie Énergie pour l’isolation et les fenêtres

Certificat Économie Énergie pour le Secteur Tertiaire

Plus de détails sur les opérations et le matériel d’isolation en secteur tertiaire

Règles d'éligibilité pour l'isolation des murs ou des façades

Cette opération s’applique aux locaux tertiaires existants et réservés à une utilisation profesionnelle, de surface totale chauffée inférieure ou égale à 10 000 m². Ces travaux consistent au doublage de l’isolant (complexe ou sur ossature) sur les murs par l’intérieur ou par l’extérieur. Les conditions de la réalisation de ces travaux sont les suivantes :

  • Mise en place réalisée par un professionnel,
  • La résistance thermique R de l’isolation installée est supérieure ou égale à 3,7 m².K/W.

Nous avons basé nos calculs sur la fiche BAT-EN-102.

Règles d'éligibilité pour l'isolation des toitures terrasses

Cette opération s’applique aux locaux tertiaires existants et réservés à une utilisation profesionnelle, de surface totale chauffée inférieure ou égale à 10 000 m². Ces travaux consistent à installer un doublage extérieur isolant sur une toiture terrasse ou sur une couverture de pente inférieure à 5 %. Les conditions de la réalisation de ces travaux sont les suivantes :

  • Mise en place réalisée par un professionnel,
  • La résistance thermique R de l’isolation installée est supérieure ou égale à 4,5 m².K/W.

Nous avons basé nos calculs sur la fiche BAT-EN-107.

Règles d'éligibilité pour l'isolation des combles, toit, toitures

Cette opération s’applique aux locaux tertiaires existants et réservés à une utilisation profesionnelle, de surface totale chauffée inférieure ou égale à 10 000 m². Ces travaux consistent à l’isolation thermique en plancher de combles perdus ou en rampant de toiture. Les conditions de la réalisation de ces travaux sont les suivantes :

  • Mise en place réalisée par un professionnel,
  • La résistance thermique R de l’isolation installée est supérieure ou égale à 6 m².K/W en plancher de comble perdu ou en rampant de toiture.

Nous avons basé nos calculs sur la fiche BAT-EN-101.

Règles d'éligibilité pour l'isolation du sol et du plancher

Cette opération s’applique aux locaux tertiaires existants et réservés à une utilisation profesionnelle, de surface totale chauffée inférieure ou égale à 10 000 m². Ces travaux consistent au doublage isolant sur/sous un plancher bas, situé sur un sous-sol non chauffé, sur un vide sanitaire ou sur un passage ouvert. Les conditions de la réalisation de ces travaux sont les suivantes :

  • Mise en place réalisée par un professionnel,
  • La résistance thermique R de l’isolation installée est supérieure ou égale à 3 m².K/W.

Nous avons basé nos calculs sur la fiche BAT-EN-103.

Règles d'éligibilité pour l'isolation des fenêtres ou portes-fenêtre complète avec vitrage isolant

Cette opération s’applique aux locaux tertiaires existants et réservés à une utilisation profesionnelle, de surface totale chauffée inférieure ou égale à 10 000 m². Ces travaux consistent à l’installation d’une fenêtre, fenêtre de toiture ou porte-fenêtre complète avec un vitrage isolant. Les conditions de la réalisation de ces travaux sont les suivantes :

  • Mise en place réalisée par un professionnel,
  • Le coefficient de transmission surfacique Uw et le facteur solaire Sw sont :

– Pour les fenêtres de toitures : Uw ≤ 1,5 W/m².K et Sw ≤ 0,36.

– Pour les autres fenêtres ou portes-fenêtres :

– Uw ≤ 1,3 W/m².K et Sw ≥ 0,3

– ou Uw ≤ 1,7 et Sw ≥ 0,36.

Nous avons basé nos calculs sur la fiche BAT-EN-104.

Au centimètre près…

Afin de vous garantir des installations de qualité, nous vérifions les compétences de chacun de nos installateurs. Votre satisfaction et la diminution de vos dépenses énergétique sont nos principales préoccupations.

Après avoir simulé les travaux que vous souhaitez réaliser, nous vous proposons des installateurs. Ces professionnels sont très compétents et qualifiés. Nous contrôlons leurs travaux et leur savoir-faire pour vous assurer une installation de qualité, rapide et sans faille.