Certificat Économie Énergie : ventilo-convecteur haute performance

Certificat Économie Énergie pour le Secteur Tertiaire

Ventilo-convecteur haute performance

Opération :

Remplacez votre ventilo-convecteur par un ventilo-convecteur haute performance. Grâce à cela vous pouvez assurer le chauffage et le refraîchissement des locaux. Le terme ventilo-convecteur englobe tout ce qui concerne le confort thermique : les ventilo-convecteurs, les cassettes et les unités gainables à pression.

A savoir :

Le ventilo-convecteur génère de l’air à la température souhaitée ce qui améliore le confort de vos locaux. Ce système envoie de l’air chaud ou froid grâce à des batteries thermiques qui utilisent de l’eau chaude ou froide. Le ventilo-convecteur haute performance est équipé d’un ventilateur avec un moteur basse consommation à courant continu. Cela lui permet de diviser sa consommation électrique par deux.

Grâce aux Certificats Économie Énergie, vous pouvez obtenir un montant vous permettant de financer des travaux pour améliorer votre confort. En plus de cela, en utilisant ce simulateur, vous bénéficiez d’une assistance gratuite avant, pendant et après vos travaux.

Plus de détails sur la fiche

Cette opération s’applique aux locaux tertiaires existants, de surface totale inférieure ou égale à 10 000 m². Ces travaux consistent à remplacer les ventilo-convecteurs existants par des ventilo-convecteurs haute performance, pour assurer le chauffage et le rafraîchissement des locaux. Les conditions de la réalisation de ces travaux sont les suivantes :

  • Mise en place réalisée par un professionnel,
  • Les ventilo-convecteurs ont le label énergétique EUROVENT de classe A ou possèdent des caractéristiques de performance et de qualité équivalentes établies par un organisme établi dans l’Espace économique européen et accrédité selon les normes NF EN ISO/CEI 17025 et NF EN 45011 par le comité français d’accréditation (COFRAC) ou tout autre organisme d’accréditation signataire de l’accord européen multilatéral pertinent pris dans le cadre de European cooperation for Accreditation (EA), coordination européenne des organismes d’accréditation.

Nous avons basé nos calculs sur la fiche BAT-TH-143.